ASSOCIATION NATIONALE DES ÉLUS DE LA MONTAGNE
7, rue de Bourgogne - 75007 PARIS
Tél. 01 45 22 15 13 - Twitter @AnemMontagne - contact@anem.org
EDITO

« VIGILANCE ET ENGAGEMENT EN CE DÉBUT DE LÉGISLATURE »

« Même si l’Acte II de la loi de 1985 permet à nos territoires de jouir d’une visibilité et d’outils renouvelés pour leur développement, les élus de montagne doivent, plus que jamais, faire preuve de vigilance et d’engagement en ce début de législature. Qu’il s’agisse, en effet, de la composition de la Conférence nationale des territoires, des réductions annoncées des dotations aux collectivités ou du recul de près de 10 % du budget 2018 du ministère de la Cohésion territoriale, les alertes et les préoccupations se multiplient.
Il n’est certes pas question pour nous de refuser d’assumer la part qui nous incombe dans un contexte difficile sur bien des points, qui ne sont d’ailleurs pas exclusivement budgétaires.
Mais sur l’ensemble de ces dossiers, la montagne doit faire valoir ses spécificités.
À nous donc, élus de montagne, d’être pédagogues pour rappeler nos réalités à ceux qui semblent les ignorer. À nous de porter une parole forte lors de la construction du nouveau pacte avec les collectivités et de répondre au projet de suppression d’un tiers des élus locaux. À nous, enfin, de rectifier le tir et de faire inscrire, dans la loi, le caractère optionnel de communautarisation de la compétence eau et assainissement.
Espérons que la venue annoncée de plusieurs membres du gouvernement, et non des moindres, à notre Congrès de Forcalquier contribue avec succès à ce type d’ouverture. Nous vous assurons de notre détermination à faire entendre la voix de la montagne. »

Marie-Noëlle BATTISTEL, présidente de l’ANEM, députée de l’Isère

 




SOMMAIRE
LA MONTAGNE EN PLEINE TRANSITION
ACTUALITÉ
DOSSIER
L’ACTUALITÉ DES MASSIFS
NUMÉRIQUE
HOMMAGE À ROBERT DE CAUMONT
VIE DE L’ANEM
FLUX RSS
Partager :
Crédits et mentions légales